romanerose feerieirlandaise

A quelques jours de Noël, dans un coin reculé d’Irlande, par une nuit sombre, une femme titube dans la neige, le cœur dévasté par la terrible nouvelle.

Seuls les bras réconfortants de sa sœur apaiseront son immense chagrin. Abby rejoint le cottage de Sara, tambourine à la porte en hurlant : « Pipi ! ». 

La porte s’ouvre et elle se précipite vers les toilettes… sous le regard médusé d’Ayden, un parfait inconnu.

Commence alors une aventure rocambolesque, peuplée d’êtres invisibles, d’illusions, de sentiments brouillons et de cours d’orthographe. 

D’un coup de baguette magique, laissez-vous porter par cette comédie romantique.

 

Auteur : Romane Rose

Edition : AFNIL

Liens :  Sa page Amazon - Sa page Facebook

Date de sortie : 15 juin 2018

ISBN : 978-2490130016

Nombre de pages : 297

Catégorie : Romance pour adultes

 

Résumé par l'auteur :

A quelques jours de Noël, dans un coin reculé d’Irlande, par une nuit sombre, une femme titube dans la neige, le cœur dévasté par la terrible nouvelle. Seuls les bras réconfortants de sa sœur apaiseront son immense chagrin. Abby rejoint le cottage de Sara, tambourine à la porte en hurlant : « Pipi ! ». La porte s’ouvre et elle se précipite vers les toilettes… sous le regard médusé d’Ayden, un parfait inconnu.
Commence alors une aventure rocambolesque, peuplée d’êtres invisibles, d’illusions, de sentiments brouillons et de cours d’orthographe. D’un coup de baguette magique, laissez-vous porter par cette comédie romantique.

Un petit extrait (difficile de choisir) :

Abby grogne lorsque sa cheville se tord dans une congère plus profonde que les autres et invisible sous la croûte de neige. Elle sautille à cloche-pied sur les cinquante derniers mètres, franchit le petit pont de bois, la vieille barrière brinquebalante, les quatre marches et demie du porche.

— Sara !

Elle tape d’un poing frigorifié sur la porte massive. Ses jambes dansent la gigue pour contenir la pression de sa vessie gonflée par la bière avalée au cours de la soirée.

— Sara ! Dépêche-toi ! J’ai envie de faire pipi ! hurle-t-elle vers la fenêtre soudain éclairée par un rai de lumière.

— Ouh la, la !

Elle se retint autant que possible, les cuisses serrées pour éviter le désastre d’une incontinence brutale. — Dépêche, dépêche, dépêche, tape-t-elle furieusement sur la porte dont la serrure cliquète bruyamment. Elle n’attend pas qu’elle s’ouvre en grand tant l’urgence la précipite comme un bulldozer dans le cottage.

— Pipi ! hurle-t-elle pour expliquer à sa soeur sa vélocité brusque.

Elle file aussi vite que le lui permettent ses cuisses collées et la jupe relevée sur ses fesses pour gagner les secondes nécessaires à juguler la catastrophe. Elle pousse la porte des toilettes, s’assied sur la cuvette, soupire d’un soulagement énorme. Aussi démesuré que les yeux de l’homme qui la regarde debout dans l’entrée du cottage dans une tenue loin de correspondre aux normes de l’hospitalité. Son cri digne d’un cochon égorgé par un boucher maladroit ricoche contre les vieux murs de pierre. D’un coup de pied, Abby ferme le battant, affolée par tout ce qu’elle imagine.

 

Mon avis :

J'ai choisi « Féerie Irlandaise » de Romane Rose avant d'avoir lu le précédent, « Obsessions ». C'était juste avant la création du groupe Facebook consacré aux auteur(e)s, chroniqueurs(euses), etc.. « Romancez-moi » auquel je participe avec plaisir, papy au milieu des jeunettes.

J'ai découvert Romane sur Wattpad et comme je suis curieux, j'ai « enquêté » sur cette auteure de romance. Enfin, romance avec ce qu'il faut d'érotisme. Je ne me souviens plus très bien, mais en cherchant sur Amazon, j'ai vu les bonnes critiques, alors, j'ai plongé. En plus, avec mon prénom et l'Irlande à quelques brasses (enfin...) de chez moi, j'ai été vraiment tenté. Et vous me croirez si vous le pouvez, mais j'écoutais la version de Peter Ollens du chant folklorique « Greensleeves » en même temps que de faire mes recherche : j'étais dans l'ambiance. Mais je m'égare...

Comme souvent, il ne m'a pas fallu très longtemps pour dévorer ce roman, pas plus de deux soirées. En plus de la belle, mais compliquée histoire d'amour entre Abby et Ayden, j'ai beaucoup aimé le petit monde des légendes irlandaises avec les fées, les « leprechaun », les druides, le « Fir Darrig » de la chaudière, etc...

Et que dire de la manière dont Abby gère ses émotions, toujours amoureuse de son ex, un individu infâme, faisant tout ce qu'elle peut pour qu'il la demande en mariage. Et pourtant elle a devant elle, LE mec qu'il lui faut, beau, riche, performant au lit, l'homme idéal, non ? De disputes en réconciliations, cachant chacun des secrets, ils vont finir par... NON ! CHUTTTTT ! Je ne dis rien ! A vous de le découvrir...

 

 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir